Mackinder, « Le pivot géographique de l’histoire » : une lecture critique

par Yves Lacoste

Cet article est une analyse critique et précise du célèbre article de Mackinder « The geographical pivot of History ». Alors qu’il n’a jamais employé le terme géopolitique, Mackinder est pourtant toujours considéré comme le fondateur de la géopolitique. C’est pourquoi une lecture critique de son article s’impose. Sa notoriété repose sur l’emploi du terme heartland considéré, de nos jours, comme le concept central de sa théorie, qui évoque une région qui est le cœur même du territoire d’une nation, mais il prend aussi, plus loin dans le texte, la signification de « région centrale » connotée alors à l’idée d’Eurasie, espace beaucoup plus vaste que celui de région centrale. Le second terme, considéré comme l’autre concept majeur de la théorie de Mackinder, est celui de pivot. Mais ce terme, appliqué aux immenses plaines d’Eurasie, fait problème, celles-ci ne pouvant logiquement être considérées comme un pivot. Pour expliquer la puissance de l’Empire russe, Mackinder accorde donc la plus grande importance à une donnée de la géologie et de la géographie physique – l’étendue de la plaque eurasiatique. Il tend à minimiser le rôle des structures politiques et militaires qui ont rendu possibles la conquête et le contrôle depuis trois siècles de cet immense territoire, en tentant de l’étendre encore. La thèse de Mackinder est donc étroitement déterministe et somme toute assez rudimentaire.

Abstract : Mackinder, « The geographical pivot of history », a critical reading

This article is a precise and critical analysis of Mackinder’s famed article : The Geographical Pivot of History. While he never used the word, Mackinder is considered the founder of geopolitics. Therefore, an analysis of his article was necessary. The fame of the article resides in the use of the term heartland that is today considered as the central concept of Mackinder’s theory, that evokes a region that is the heat of a territory and a nation, but he also takes, further in the text, the meaning of “central region” associated with the idea of Eurasia, a much vaster expanse of land than that of heartland. The second term that is considered as the other concept Mackinder’s theory is that of pivot. This term poses a problem because it is applied to the great plains of Eurasia, these cannot be logically considered as pivots.

To explain the power of the russian empire, Mackinder gives more importance to a fact of geology and physical geography – the Extent of the eurasian plate. He tends to minimize the role of the political and military structures that rendered possible the conquest and control for more than three centuries of this immense territory, all the while trying to extend it even more. Mackinder’s thesis is therefore strictly determinist and fairly rudimentary.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    Thème (date de rendu des articles)
    - Libye (bouclé)
    - Pandémie et géopolitique (juin 2021)
    - USA (août 2021)
    - Le Nil OU Éthiopie OU Bassin de la mer Rouge (non déterminé)
    -… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter (uniquement les publications d'Hérodote ; désormais distincte de celle de l'Institut Français de Géopolitique).

  • Nous écrire

     
      Questions sur les abonnements