L’Energiewende de 2011 : reconfigurations horizontales et verticales du système d’acteurs dans la géopolitique de l’énergie en Allemagne

par Teva Meyer

L’accélération de la fermeture du parc électronucléaire allemand à la suite de la catastrophe de Fukushima apparaît comme la décision la plus emblématique du train de réformes énergétiques engagé en 2011 par la chancelière Angela Merkel. Condamnée comme une stratégie électoraliste de la part des conservateurs, cette nouvelle étape de l’Energiewende relève en réalité d’une double reconfiguration des rapports de force dans le système géopolitique d’acteurs de l’énergie outre-Rhin. D’une part, le déploiement des sources renouvelables à partir de 1990 et la réunification des deux Allemagnes ont modifié la répartition des soutiens aux différentes sources d’énergies en défaveur du nucléaire. D’autre part, l’influence grandissante des municipalités, parfois influencées par des militants antinucléaires, a déconcentré le contrôle des moyens de production et de distribution d’électricité depuis quelques grands groupes exploitant des centrales jusqu’à une multitude d’acteurs locaux.

Abstract : The 2011 Energiewende : horizontal and vertical reconfigurations of the energy geopolitics’actor’s system in Germany

The forestalled closure of Germany’s nuclear power plants decided after the Fukushima Daiichi disaster appears as the most emblematic decision of the energy-reform package decided in 2011 by chancellor Angela Merkel. Criticized as an electoralist move from the conservative parties, this new step in the Energiwende, actually results from a double reconfiguration of the balance of power within the actors’system of energy policies in Germany. Firstly, the deployment of renewable energies since 1990 and the Reunification of the two Germanies have modified the distribution of the supports to differences energy sources to the disadvantage of nuclear power. Secondly, the growing strength of municipalities, sometimes influenced by antinuclear activists, helped deconcentrate the control of the means of electricity production and distribution from few oligopolistic groups, managing nuclear plants, to a multitude of small local actors.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Asie du Sud-Est
    - Afrique sub-saharienne
    - Islams
    - Questions mémorielles
    - Le Nil
    - Éthiopie

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire