Cet article vise à apporter une perspective américaine à l’analyse de la Seine-Saint-Denis, un territoire qui nourrit de nombreuses représentations et que l’on compare souvent aux ghettos américains. Comme de nombreux chercheurs américains, nous utilisons le concept de « race » (entendu comme une construction sociale) comme un prisme clé pour comprendre la géographie et la géopolitique. Mais la pertinence de cette approche est traditionnellement rejetée en France. La race, en tant qu’outil d’analyse, et la Seine-Saint-Denis font l’objet de représentations déformantes qui nous empêchent de saisir toute leur complexité. Dès lors, et dans une perspective comparative, nous reviendrons sur trois facettes du prisme racial (la « racial politics », le stigmate racial, et les représentations) pour démontrer, d’une part, la complexité et l’utilité de la race en tant que concept et, d’autre part, la diversité et la complexité de la Seine-Saint-Denis en tant que territoire.

Nous insisterons sur la nécessité de développer une pensée spécifiquement française sur la race afin de déconstruire un certain nombre de fantasmes et de stéréotypes, de lutter contre l’essentialisation de territoires racisés (dont la Seine-Saint-Denis est le symbole ultime), et de parvenir à une meilleure compréhension des processus de domination à l’œuvre dans la société française.

Abstract : Neither race nor the 9-3 are what you think they are.

This article aims at offering an American perspective on the study of Seine-Saint-Denis, a territory that has been the subject of numerous negative representations and that has often been compared to American ghettos. Like many American scholars, we use the concept of « race » (understood as a social construct) as a key lens for understanding geography and geopolitics. But France famously denies the validity of this lens. Both race as a critical analytical tool and Seine-Saint-Denis are the subject of distorting representations which prevent us from understanding their complexity. Consequently and in a comparative perspective, we will focus on three facets of this racial lens (racial politics, racialized stigma and questions of representation) to show both the complexity and utility of race as a concept, and the diversity and complexity of Seine-Saint-Denis as a place.

We will insist on the necessity to develop a French way of understanding race in order to deconstruct fantasies and stereotypes, to struggle against the essentialization of racialized territories such as Seine-Saint-Denis, and to better comprehend the processes of domination at work in French society.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Le Maghreb (septembre 2020)
    - Le Brésil (janvier 2021)
    - Climat et Géopolitique (avril 2021)
    - Aérien et spatial (juillet 2021)
    - Islams (non déterminé)
    - Questions… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter commune avec l'Institut Français de Géopolitique (actualités de l'IFG et publications d'Hérodote).

     

  • Nous écrire