La Maritimisation de l’économie vietnamienne : un facteur exacerbant les conflits entre le Viêt Nam et la Chine en mer de Chine méridionale ?

par Nathalie Fau

Après presque une décennie d’accalmies (2000-2008) les tensions en mer de Chine méridionale, ou mer Orientale pour les Vietnamiens, ont repris ces dernières années. La nature et les modalités du conflit ont cependant changé car le Viêt Nam ambitionne désormais de devenir une puissance maritime d’Asie du Sud-Est continentale. Longtemps uniquement perçu comme une faille du système de défense vietnamien, l’espace maritime apparaît depuis le lancement du Doi Moi comme une ressource trop longtemps négligée. Ainsi, alors que jusqu’à la fin des années 1990, le gouvernement vietnamien n’abordait les questions maritimes que sous l’angle de sa politique irrédentiste en mer de Chine méridionale, il développe désormais une stratégie volontariste de valorisation des ressources maritimes de son territoire : passage de la pêche côtière à la pêche hauturière, exploitation de champs pétrolifères au large de ses côtes ou encore politique d’insertion dans le trafic maritime mondial conteneurisé par la création de ports en eaux profondes. Enjeux économiques, nationalistes et stratégiques se rejoignent désormais. De ce fait, pour comprendre la nature des tensions entre le Viêt Nam et la Chine, il est tout autant nécessaire de saisir la spécificité des enjeux économiques maritimes que d’analyser l’évolution de la stratégie militaire maritime vietnamienne. Ce qui n’a pas réellement changé en revanche, c’est l’alternance entre phase de frictions, de négociations et d’avancées diplomatiques dans les relations entre le Viêt Nam et la Chine. Cette ambiguïté des relations entre le Viêt Nam et la Chine est bien visible dans la gestion différente entre d’un côté les espaces maritimes insulaires (Paracels et Spratleys) qui demeurent des lieux des frictions et de l’autre le golfe du Tonkin où la délimitation officielle de la frontière maritime a abouti à la création d’une Zone commune de développement.

Abstract : The maritimisation of the Vietnamese Economy : an Exacerbating Factor in the Conflict Between China and Vietnam in the South China Sea ?

After a lull of almost a decade (20002008), tension in the South China Sea, or Eastern Sea for the Vietnamese, has increased during recent years. The type and conditions of conflict have changed, however, since Vietnam now aspires to become a maritime power in mainland Southeast Asia. Although it was long considered merely as a fault in the Vietnamese defense system, since the launch of the Doi Moi maritime space has now appeared as a long-neglected resource. Thus, whereas until the end of the 1990s the Vietnamese government only considered maritime questions in the light of its irrendentist policy in the South China Sea, it is now developing a volontarist strategy for valorising its territory’s maritime resources : changing from coastal to deep-sea fishing, exploiting offshore oilfields or gaining entry into the worldwide seaborne container business by building deep water ports. Economic, nationalist and strategic stakes have now merged. Consequently, to understand the nature of tensions between Vietnam and China, it is as necessary to understand the specificity of maritime economic stakes as it is to analyse the evolution of Vietnamese naval strategy. What has not really changed, however, is the alternating phases of friction, negotiation and diplomatic manoeuvres in relations between Vietnam and China. This ambiguous relationship between the two countries can be clearly seen in the different management of, on the one hand, insular maritime spaces (Paracel and Spratley), which remain areas of tension, and, on the other, the Gulf of Tonkin, where the official demarcation of maritime borders has led to the creation of a Common Development Zone.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Le Maghreb (septembre 2020)
    - Le Brésil (janvier 2021)
    - Climat et Géopolitique (avril 2021)
    - Aérien et spatial (juillet 2021)
    - Islams (non déterminé)
    - Questions… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter (uniquement les publications d'Hérodote ; désormais distincte de celle de l'Institut Français de Géopolitique).

  • Nous écrire