Viêt Nam, le Parti, l’armée et le peuple : Maintenir l’emprise politique à l’heure de l’ouverture

par Benoît De Tréglodé

Depuis près de trente ans, la politique d’ouverture de Doi Moi lancée par la République socialiste du Viêt Nam (RSVN) s’est accompagnée d’un maintien de l’emprise de l’État-parti sur la société. Le Premier ministre Nguyên Tân Dung, qui achèvera son deuxième mandat consécutif (20062016) à l’approche du XIIe congrès du Parti communiste vietnamien (PCV) prévu en janvier 2016, est l’objet de critiques tous azimuts. Mais le PCV et l’Armée populaire vietnamienne (APVN) restent les deux acteurs centraux de l’histoire politique du Viêt Nam contemporain. Par leurs actions et le contrôle qu’ils exercent, ils sont à la croisée des tensions entre autoritarisme politique et ouverture économique, lesquelles traversent l’État-parti et la société vietnamienne depuis la chute de l’URSS et la réinsertion du pays sur la scène internationale. Le pays a vu parallèlement les pratiques de corruption se généraliser dans la société, une tendance que ni le PCV ni l’APVN ne parviennent à juguler en dépit de régulières et ostensibles campagnes gouvernementales, et des plaintes d’une société civile en plein essor.

Abstract : Vietnam, the Party, the Army and the People. Maintaining Political Influence at the Time of the Opening.

For nearly thirty years, the policy of opening, Doi Moi, launched by the Socialist Republic of Vietnam was accompanied with the State-Party holding the grip over society. Prime Minister Nguyen Tan Dung, who will complete his second consecutive term (2006-2016) at the approach of the XIIth Congress of the Vietnamese Communist Party (VCP) due in January 2016, is the subject of criticism in all directions. But the CPV and the Vietnamese People’s Army (PAVN) remain the two central actors in the political history of contemporary Vietnam. Through their actions and their control, they are at the crossroads of tensions between political authoritarianism and economic opening, through which the State-Party and Vietnamese society since the fall of the USSR and the reintegration of the country on the international scene. The country has seen parallel corrupt practices are widespread in society, a trend that neither PVC nor PAVN manage to halt despite regular and overt government campaigns, and complaints of civil society booming.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Le Maghreb (septembre 2020)
    - Le Brésil (janvier 2021)
    - Climat et Géopolitique (avril 2021)
    - Aérien et spatial (juillet 2021)
    - Islams (non déterminé)
    - Questions… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter (uniquement les publications d'Hérodote ; désormais distincte de celle de l'Institut Français de Géopolitique).

  • Nous écrire