L’Internet et le cyberespace sont aujourd’hui des réalités incontournables du monde contemporain, et en géopolitique bien des événements récents en ont souligné l’importance. Cependant, ces deux termes d’Internet et de cyberespace ne se recouvrent pas. L’Internet est un réseau bâti sur du réel, composé de fibres optiques, de liaisons par satellites et de machines qui sont situées dans l’espace terrestre ; le cyberespace regroupe les applications qui exploitent l’Internet et semble s’échapper de l’espace terrestre, pour en former un nouveau. L’analyse géopolitique doit, elle aussi, distinguer ces deux plans. Tout d’abord, et au travers de quelques exemples (Iran, France, Syrie), il convient de porter un regard géographique sur les infrastructures de l’Internet. Elles peuvent être des cibles en situation de conflit et, plus généralement, leur organisation dans les territoires pose de nombreux problèmes classiques de géographie ou de géopolitique, en termes d’aménagement du territoire ou d’inégalités spatiales. Dans un second temps, et à titre d’ébauche, cet article tente d’imaginer ce que sera peut-être demain la cybergéographie, discipline visant à étudier « spatialement » le rapport des humains au cyberespace, par analogie avec la géographie qui a pour objet leurs rapports avec l’espace terrestre. Cela impliquera d’élaborer les outils d’une description du cyberespace en quelque sorte de l’intérieur, et pose de nombreuses questions abstraites et théoriques.

Abstract : Should we consider a cybergeography ?

Internet and cyberspace are nowadays unavoidable facts of contemporary word, and their geopolitical importance have been emphasized during the recent two years. Nonetheless, Internet and Cyberspace are different terms and concept that do not cover completely each other. While Internet is a network build on concrete physical reality, made of optical fiber, satellite links and computer that are spread in terrestrial space, cyberspace containing the applications and the cooperation’s that are exploiting internet, seems to be free of physical dimension, and defining a new spatial domain. Geopolitical analysis should distinguish this two dimensions. We first, through some concrete examples (Iran, France, Syria), show that we should have a geographical glance to Internet infrastructures. These infrastructures can be target in case of conflict and more generally their placement in territories falls in classical problems of geography and geopolitics, in terms of urban and territorial settlement or spatial inequality. In a second attempts, and as a first trial, this paper tries to imagine what should be « cybergeography » an emerging research theme that, similarly to geography that study the interaction between human and the earth, studies the spatial relationships between human and cyberspace. This will entail the need to develop new tools to describe cyberspace from inside. This generate several challenge both on theoretical and practical grounds.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    - Le Maghreb (septembre 2020)
    - Le Brésil (janvier 2021)
    - Climat et Géopolitique (avril 2021)
    - Aérien et spatial (juillet 2021)
    - Islams (non déterminé)
    - Questions… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter (uniquement les publications d'Hérodote ; désormais distincte de celle de l'Institut Français de Géopolitique).

  • Nous écrire