Géopolitiques mahoraise et réunionnaise : de la crise actuelle à un état des lieux régional.

par Aurélien Marszek, Sophie Moreau

Résumé

La crise actuelle de la « vie chère » sur l’île de la Réunion est la répercussion de la même crise qui a éclaté en octobre 2011 sur l’île de Mayotte pendant plus de six semaines à la suite des mouvements antillais de 2009.

Au-delà des représentations trop manichéennes, et dont il faut se garder, entre Français métropolitains, Comoriens de différentes îles, donc aux cultures, alliances passées et histoires distinctes, Mahorais et populations asiatiques ou arabes, les géopolitiques mahoraise et réunionnaise se font face et s’enchevêtrent de plus en plus. Les migrations officielles et clandestines entre le continent africain, les Comores, Mayotte et la Réunion portent en elles les germes de rivalités communautaristes croissantes au cœur même d’un Eldorado social et économique.

La grande pauvreté des migrants est bien évidemment la cause profonde de ces mouvements de population que des entités politiques ou religieuses peuvent être amenées à utiliser pour développer leur niveau de puissance locale ou régionale à l’approche de rendez-vous électoraux majeurs.

Abstract : Geopolitics of Mayotte and Reunion Islands : from the current crisis to taking stock of the regional situation.

The current protest against the “high cost of living” on Reunion Island is the repercussion of the social uprising in October 2011 on Mayotte Island during more than six weeks and moreover the consequence of the social violent movements within the French Caribbean Islands in 2009.

Beyond the dualistic mass pictures – that we have to shun in this matter – between French metropolitans, inhabitants from the different islands of the Comoros with cultures, former alliances and specific histories, Mahorais and Asiatic or Arabic populations, the Mayotte and Reunion Islands geopolitical parameters are more and more mixed up. Legal and illegal migrations between the African continent, the Comoros, Mayotte and Reunion Islands contain the roots of community rivalries in this social and economic Eldorado.

These transfers of people are the result of their high level of poverty. And some political or religious leaders could use this poverty to improve their local or regional power, especially in this year of important polls.

Cet article sur cairn.info (payant pendant trois ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)


  • Les Auteurs

    Afficher les auteurs en cliquant sur l'initiale de leur nom :
    (Uniquement à partir du numéro 109, second trimestre 2003)
    A B C D E F G H I J K L M
    N O P Q R S T U V W X Y Z

  • Thèmes envisagés

    Thème (date de rendu des articles)
    - Libye (bouclé)
    - Pandémie et géopolitique (juin 2021)
    - USA (août 2021)
    - Le Nil OU Éthiopie OU Bassin de la mer Rouge (non déterminé)
    -… Lire la suite.

  • Abonnements

    « Papier » uniquement :

    - Télécharger et imprimer un bulletin d'abonnement ; ou bien :
    - s'abonner en ligne via Alternatives Économiques (alterabo.fr).

    « Papier » + accès numérique :
    - via cairn.info

  • Trouver Hérodote

    - En version « papier » dans votre librairie : voir lalibrairie.com ou placedeslibraires.fr.
    - En version html et PDF, à l'article ou au numéro sur cairn.info.
    - Dans les bibliothèques universitaires : voir les disponiblités (sudoc).
    - Les numéros anciens et souvent indisponibles sont sur Gallica, le portail de la BNF.

  • Newsletter

    S'inscrire à la newsletter (uniquement les publications d'Hérodote ; désormais distincte de celle de l'Institut Français de Géopolitique).

  • Nous écrire