HÉRODOTE   Accueil
  Bulletin d'Abonnement
  Institut Français de Géopolitique
  Liste de diffusion Hérodote / IFG

Directeurs

Béatrice Giblin,
Yves Lacoste.

Comité de Rédaction


Frédérick Douzet,
Sonia Jedidi,
Barbara Loyer,
Delphine Papin,
Jean-Luc Racine,
Jérémy Robine,
Philippe Subra,
Frédéric Encel.

Thèmes envisagés*

- Union Européenne
- Environnement
- Russie


* Attention : il ne s'agit pas de titres de numéros à venir et rien ne garantit que de ces thèmes aboutissent un jour à des numéros. -

Les auteurs

A B C D E F G H I J K L M
N O P Q R S T U V W X Y Z

Rechercher



 

139 — Géopolitique du Pakistan
(quatrième trimestre 2010)

Voir le sommaire de ce numéro

L’islamisme combattant au Pakistan : un état des lieux

Mariam Abou Zahab

Résumé :

Cet entretien entre Mariam Abou Zahab et Hérodote éclaire à la fois les connexions entre les partis islamistes parlementaires et les milices armées combattant au nom de l’islam, et la diversité de ces groupes : diversité d’ancrage territorial, diversité des objectifs majeurs, qu’ils soient géographiques (le Cachemire pour certains, l’ A fghanistan et les terres pachtounes du Pakistan pour d’autres) ou idéologiques (groupes sunnites antichiites par exemple). Dans tous les cas, l’objectif est d’instaurer un État islamique tel que conçu par les idéologies radicales, voyant dans les origines de l’islam la seule référence orthodoxe. L’entretien éclaire aussi l’instrumentalisation de l’islamisme radical par l’armée, et aussi par les principales forces politiques portées par des calculs électoraux. In fine, la montée en puissance de ces groupes – talibans des frontières ou groupes sectaires du Pendjab – opérant leur jonction pose le problème de la cohésion nationale et de la rupture du pacte social, que les graves inondations de 2010 n’ont fait qu’exacerber.

Abstract : Islamist militancy in Pakistan : an appraisal

In this interview with Hérodote, Mariam Abou Zahab unravels the complex linkages between the Islamist political parties and the radical militias fighting in Pakistan in the name of Islam, as well as the diversity of these groups : diversity of their territorial moorings, diversity of their respective major goals, be they geographical (Kashmir for some of them, Afghanistan and Pakhtunkhwa for others) or ideological (Sunni sectarian groups opposing Shias for instance). In all cases, these militant forces aim at transforming Pakistan in an Islamist State run on the principles defined at the origins of Islam. The interview addresses as well the instrumentalisation of radical Islamism by the Army, and by the mainstream political parties looking for electoral benefits. In fine, the rise of these groups – the Pakistan talibans from Pashtun areas or the Punjabi sectarian organisations –, joining forces nowadays, raises the issue of the sustainability of the national cohesion, at a time when the social pact is damaged, as the dramatic floods of 2010 have unfortunately illustrated.

Cet article sur cairn.info (payant pendant deux ans, gratuit ensuite ; Attention : mise en ligne tardive)

 

Nous écrire : — abonnements & routage :